Archives de tags | poterie

Quelques créations de l’année écoulée

IMG_4868IMG_4994IMG_5050IMG_4797

Publicités

Modèle vivant

Les cours de sculpture ont repris  fin septembre et petit à petit nous reprenons notre rythme de travail

Ce dernier mercredi, nous avons eu la possibilité de travailler un exercice de modèle vivant nu. Pour moi, c’était une première et je dois dire que je ne me sentais pas très à l’aise avant le début du cours

Notre modèle, une jeune femme très sympathique, nous a rapidement mis à l’aise et a donc pris la pose pour nous en pivotant d’un quart de tour toutes les 10 minutes.

Ce moment d’appréhension passé, j’ai vraiment apprécié de pouvoir assister à un tel cours.

Il est en effet  très utile pour observer les proportions, prendre les repères nécessaires à la construction de la silhouette, et aider à la perception des volumes.

Voici le résultat de mon travail au bout d’une bonne heure et demie de concentration. Viendra ensuite le temps de peaufiner et terminer les mains, pieds et le visage….

 

 

 

Première statue de ce nouveau cours

Hier, j ai ramené ma première petite création à la maison.Elle doit encore passer par la séance patinage mais je voulais déjà voir la réaction des miens en la voyant.

Je ne sais pas encore quelle sorte de patine je vais apposer dessus, je cherche encore si je lui pose une couleur spéciale ou si je la patine au naturel. J’attends mercredi prochain pour voir avec Sophie, la prof. Elle est de très bons conseils donc je pense l’écouter attentivement.

Même si je ne suis pas totalement convaincue du résultat de la tête de ma jolie poupée, je suis tout de même assez contente du résultat..

Contrairement à ce que je faisais précédemment en modelage, je me rends compte que 3h de sculpture hebdomadaire ne font avancer le travail que très lentement. Sans cesse, il faut retoucher de ci de là pour arriver à obtenir un rendu correct et naturel de l’objet. La courbe d’une hanche, celle d’une jambe, le fini d’une main, le regard, la bouche… Tant de petits détails qui font qu’au final le travail est satisfaisant, ou tout du moins assez réaliste.. J’avais un peu tendance à ne pas assez donner les formes de nos corps à mes « pseudo » statues auparavant, mais j’y allais seule sans trop de conseils..

15224771_10209592226817093_1093520150_o

Un nouveau départ

img_2650Depuis quelques années, j ai l’impression d’avoir fait le tour de ma première passion et de ne plus être aussi motivée par le modelage. J’ai toutefois beaucoup apprécié de participer aux cours de modelage dispensés par Danielle et je la remercie pour tous ses conseils.

Je me suis donc enfin décidée en septembre à m’inscrire au cours de sculpture!

Le pas franchi, je me suis un peu poussée pour assister à mon premier cours du mercredi soir… et je ne regrette pas du tout ce choix! En effet, je m’éclate littéralement pendant ces 3 heures de cours hebdomadaires, tellement que chaque nuit je travaille en rêve la statue en cours.. 😉

Notre prof Sophie  est diplômée de l’école des Beaux-Arts de Versailles et nous encadre avec beaucoup de gentillesse et de savoir faire. C’est un sculpteur au grand talent. Ses conseils me permettent de progresser et de voir au fur et à mesure de ses explications mes faiblesses et mes défauts.

En faisant du rangement dans mes placards, j’ai retrouvé quelques petites statues faites précédemment et je m’aperçois avec « horreur » que mon travail n’était pas du tout abouti..

Je vais essayer de reprendre ce blog régulièrement afin de vous faire découvrir et peut être apprécier mon travail. Merci d’être indulgents et n’hésitez pas à laisser vos commentaires. C’est également grâce à cela que l’on peut progresser.

 

 

Petits pots troués

A la maison, nous sommes fans de bougies et ma collection de tartelettes et de bougies Yankee Candle est assez conséquente. J’avais eu envie de refaire, dans la lignée de mes petits pots et photophores troués ce deuxième modèle. Je vous ai déjà un peu présenté cet autre petit pot dans un article précédent.

Celui ci est parti également sur la base d’une plaque fine qui a ensuite été placée dans un petit récipient en plastique pour lui donner un semblant de forme et permettre à la terre de sécher tranquillement sans trop de difficultés au démoulage.  Après un bon lissage à l’aide d’une éponge humide, j’ai troué la terre sur une petite surface pour lui donner l’aspect désiré. Ce pot servira donc de support à bougie.

La terre étant sèche, j’ai poncé légèrement mon travail, puis déposé la pièce au four où une première cuisson l’a consolidée.

La dépose de l’émail a été fait au pistolet puis la seconde cuisson a terminé totalement le travail.

voici donc le résultat!

20150417_153138 20150417_153148 20150417_153216 20150417_153451

Tête de Bouddha

On peut considérer le moulage comme une autre technique de modelage.

Pour ceci, il faut tout d’abord prendre comme support un objet qui servira de moule et permettra de reproduire à l’identique plusieurs fois le même objet. Puis la terre qui est employée n’est plus présentée sous  la forme d’un bloc à modeler mais sous une forme liquide (barbotine).

Cette jolie tête de bouddha a été fabriquée par Laurence, une amie de la poterie. Elle en avait fait une pour elle, et m’ avait gentiment proposé de m’en faire une. Il me suffisait de lui amener de la terre bien détrempée.

En effet, elle a un « masque » de Bouddha brisé en 2 parties qui a servi de moulage pour confectionner l’objet.

Pour arriver à un bon résultat, j’ai donc préparé dans un seau rempli d’eau de la terre afin de former une sorte de mélasse. Cette « barbotine » a tout d’abord été coulée dans le masque originel. L’argile, grâce à son extrême finesse, emplit chaque creux et détail, et moule même les plus fins.

DSCF1141 DSCF1136 DSCF1143

L’objet a ensuite séché doucement avant d’être démoulé.

Volontairement, je n’ai pratiquement pas poncé le visage pour donner un côté « antique » à mon bouddha!

La terre étant complétement sèche, la cuisson initiale a eu lieu.

Puis j’ai déposé au pistolet un émail un peu naturel pour toujours garder le coté « antique » avant  la seconde et dernière cuisson.

20150324_191043