Archives de tags | argile

Masque égyptien

Un aperçu de ma dernière création, un masque égyptien auquel j ai raboté le menton, le nez et une partie de la couronne… Elle séchera tout l’été calmement et ne sera cuite qu’à la rentrée fin septembre. Au dos, j’ai prévu des encoches pour l’accrocher au mur. Pour donner l’impression de fractures plus naturelles, j ai tapoté les parties « cassées » avec une petite pierre.

Cette sculpture est en terre St Chamand lisse. Cette argile est très prisée par les potiers français, c’est une argile naturelle qui est extraite des carrières de St Amand en Puisaye. Crue, elle est de couleur gris foncé et devient rose pâle après la cuisson à 1000°.

Après la cuisson, je compte lui donner du lustre en la patinant couleur bronze dorée.

 

Petits pots troués

A la maison, nous sommes fans de bougies et ma collection de tartelettes et de bougies Yankee Candle est assez conséquente. J’avais eu envie de refaire, dans la lignée de mes petits pots et photophores troués ce deuxième modèle. Je vous ai déjà un peu présenté cet autre petit pot dans un article précédent.

Celui ci est parti également sur la base d’une plaque fine qui a ensuite été placée dans un petit récipient en plastique pour lui donner un semblant de forme et permettre à la terre de sécher tranquillement sans trop de difficultés au démoulage.  Après un bon lissage à l’aide d’une éponge humide, j’ai troué la terre sur une petite surface pour lui donner l’aspect désiré. Ce pot servira donc de support à bougie.

La terre étant sèche, j’ai poncé légèrement mon travail, puis déposé la pièce au four où une première cuisson l’a consolidée.

La dépose de l’émail a été fait au pistolet puis la seconde cuisson a terminé totalement le travail.

voici donc le résultat!

20150417_153138 20150417_153148 20150417_153216 20150417_153451

Tête de Bouddha

On peut considérer le moulage comme une autre technique de modelage.

Pour ceci, il faut tout d’abord prendre comme support un objet qui servira de moule et permettra de reproduire à l’identique plusieurs fois le même objet. Puis la terre qui est employée n’est plus présentée sous  la forme d’un bloc à modeler mais sous une forme liquide (barbotine).

Cette jolie tête de bouddha a été fabriquée par Laurence, une amie de la poterie. Elle en avait fait une pour elle, et m’ avait gentiment proposé de m’en faire une. Il me suffisait de lui amener de la terre bien détrempée.

En effet, elle a un « masque » de Bouddha brisé en 2 parties qui a servi de moulage pour confectionner l’objet.

Pour arriver à un bon résultat, j’ai donc préparé dans un seau rempli d’eau de la terre afin de former une sorte de mélasse. Cette « barbotine » a tout d’abord été coulée dans le masque originel. L’argile, grâce à son extrême finesse, emplit chaque creux et détail, et moule même les plus fins.

DSCF1141 DSCF1136 DSCF1143

L’objet a ensuite séché doucement avant d’être démoulé.

Volontairement, je n’ai pratiquement pas poncé le visage pour donner un côté « antique » à mon bouddha!

La terre étant complétement sèche, la cuisson initiale a eu lieu.

Puis j’ai déposé au pistolet un émail un peu naturel pour toujours garder le coté « antique » avant  la seconde et dernière cuisson.

20150324_191043

et voici quelques bricoles terminées!

Hier soir a été une soirée fructueuse car j’ai pu ramener à la maison pas mal d’objets totalement terminés!

En effet, le four de cuisson des émaux a été vidé et l’heure est venue de voir le rendu de mon travail. Je dois dire que je suis très contente car les engobes et l’émail apposés sur chaque objet me donne entière satisfaction.

Voici donc un aperçu avec quelques photos.

Je n’ai pas mis tout ce que j’ai ramené pour laisser la surprise lors d’un tout prochain article.

Alors, quelles sont vos impressions??

Tout d’abord voici mon petit pot « renard »

20150324_191126

Voici ensuite mon chouette « hibou » pour ma petite-fille!

20150324_191150

Et pour terminer, quelques photos du pot « cactus » commandé par mon filleul!!

20150324_191253 20150324_191241 20150324_191225

Des petits trous..

Pinterest est une source d’inspiration importante pour moi. J’y ai vu des idées de poteries toutes simples et j’ai fait à mon tour de petits pots qui me serviront de supports à bougies.

J’ai voulu pour l’un faire quelque chose de facile dans la forme. J’ai donc appliqué la plaque de terre directement dans un bol en plastique. Après avoir appuyé pour remplir correctement toute la surface du bol, j’ai lissé l’argile avec une éponge propre et humide. Une fois bien lisse, l’objet est laissé sur une étagère pour le séchage. J’ai ensuite poncé toute la surface avec délicatesse car l’épaisseur de mon bol est très fine.

Avec un emporte pièce, j’ai troué tout le tour de l’objet en faisant attention de laisser un espace suffisant entre chaque trou pour ne pas faire de casse. Le premier passage au four a consolidé mon travail et j’ai procédé à l’émaillage au pistolet sur les 2 faces.

La seconde cuisson a fixé la couleur définitive de l’objet. Voilà terminé mon petit support tout simple pour une bougie.

PENTAX Image PENTAX Image 20150322_222746 20150322_222947

Je n’ai pas voulu reproduire totalement le même objet donc mon second pot est plus en courbes. Le principe est le même que pour le précédent mais je n’ai pas rempli tout l’intérieur du contenant. Mais le reste du travail sera identique et l’usage réservé sera également le support de bougie.

PENTAX Image PENTAX Image

Quand je dis qu’en poterie, rien n’est perdu et que le moindre petit objet ou outil sert d’une façon ou d’une autre…. Je me suis servi d’une petite mignonnette de bouteille pour percer.

Pour le moment l’objet attend d’être totalement sec avant de passer au four.

Petits pots rigolos

Les restes de terre me font toujours imaginer des petits objets rigolos. J’aime laisser mon imagination travailler et sans me prendre la tête créer quelque chose de simple. J’ai donc utilisé les restes d’argile pour façonner de drôles de petits pots.

Le premier représente deux têtes collées l’une contre l’autre. Je les ai confectionnées à partir de deux boules que j’ai modelées et creusées, j ai ensuite rajouté nez, bouche et oreilles puis j ai strié les cheveux et la bouche.

20141209_20490320141209_20485720141209_204839

Pour cet objet, j’ai procédé à un émaillage uniforme avant la seconde cuisson.

Le second représente une tête de renard. Pour celui ci, j’ai appliqué la technique des plaques. Une plaque d’argile de 2 cms d’épaisseur que j’ai appliqué dans un pot en plastique pour lui donner la forme d’un bol. Comme pour mon pot à cactus, j’ai bien lissé la terre à l’aide de mes doigts, puis avec une éponge bien humide pour avoir un travail lisse et net.

j’ai rajouté les oreilles fixées avec de la barbotine. Puis j’ai laissé sécher mon objet tranquillement. Lorsque la consistance de la terre l’a permis, j’ai démoulé le pot, et j’ai tracé les détails du visage à l’aide d’une pointe.

La partie colorée de mon pot est effectué avec de l’engobe, le reste est laissé tel quel pour obtenir après la cuisson la couleur naturellement blanche.

L’émail transparent sera appliqué après la première cuisson pour donner le brillant voulu et protéger l’engobe.

20150310_211458 20150310_211443

Engobage et émaillage

Voici quelques photos du passage à l’émaillage du pot à cactus avant le dernier passage au four.

L’émaillage a été posé après l’engobage du fond et des décors à l’aide du pistolet. Peu à peu, le pot est revêtu d’une fine couche d’émail et le décor s’estompe sous cette pellicule blanche.

20150310_20324420150310_203137

20150310_20323720150310_203700